"Jean Baptiste Poquelin, c'est le chroniqueur noir et écolo de Laurent Ruquier ?"

Mercredi sortait en salle Moli√®re, un film mettant en sc√®ne Moli√®re, durant deux ann√©es o√Ļ il √©tait oi-disant port√© disparu. Il rencontre dans cette p√©riode Monsieur Jourdain, Celimene, Tartuffe, qui deviendront plus tard ses personnages de th√©atre. (Voila si vous ne saviez pas encore c'est fait, ce film part d'une bonne id√©e.)

Après l'adaptation du Bourgeois Gentilhomme avec Jean-Marie Bigard à l'époque actuelle, voici donc une nouvelle fois Molière repensé par le XXIè siècle !

Et pourquoi jamais l'inverse ? Si on prenaint une histoire contemporaine et qu'on la transposait à l'art de Molière, au siècle de Molière ? Pour voir ce que ça donne avec un film pris au hasard (celui qui passe mardi soir sur M6, tiens...), prenez vos Petits Classiques Larousse à la page 32 !

ACTE II

Scène 3. Emile, Odile.

EMILE

Mille personnes vous ne tueriez point d'un coup d'épée,
Mais une personne tuerez mille fois si ça vous plait !

ODILE

Mais quelle bizarrerie me racontez-vous là ?

EMILE

Ah, ma mie je vous prie, ne me troublez donc pas !
Je ne doute pas que vous puissiez en une seule fois
Tuer d'un coup d'épée mille hommes qui venaient là.
Mais ne tenteriez rien si plus de mille ils furent
Car vous seriez alors en très mauvaise posture.

ODILE

Mais...

EMILE

Un seul homme il est facile d'assassiner
Autant que l'on voudra, mille fois s'il est gai1,
Alors que mille hommes et de mille coups d'épées
Ne pourriez vous défaire sans jamais y rester.

ODILE
(elle lui tend une gomme à macher2)

Emile je vous prie, prenez donc cette gomme
Qu'on fit porter hier d'Asie3 par un saint homme.
Elle vous donnera coeur à ce que vous tentez
Et nous épargnera ce parfum mal-aimé
Que vos humeurs4 crééent lorsque vous paniquez
Et que votre fierté5 s'en trouve désolée.

ACTE IV

Scène 2. Patrick, Odile.

PATRICK

Voulez-vous ma chère dame que je vous serve un verre
De cette étrange boisson venue de l'Angleterre ?

ODILE

Donnez m'en juste un doigt6...

PATRICK

Etes vous si certaine
De d'abord ne pas boire mais combler cette bedaine7 ?
Oublions t√īt8 ceci, parlez moi de vous, l√†.

ODILE

Odile. Vous êtes dans l'erreur, je m'appelle Odile.
Le la est une note de musique, imbécile.



1 : s'il est gai : si cela vous amuse.
2 : gomme à macher : sorte de chewing-gum.
3 : port√©e d'Asie : c'est Christophe Colomb qui lui a dit d'o√Ļ il venait.
4 : humeurs : voir note 2 page 25.
5 : fierté : ici, prestige.
6 : un doigt : un petit peu.
7 : bedaine : (familier) ventre.
8 : t√īt : pluto plut√īt

"Ah non, Jean-Baptiste Poquelin, c'est le chanteur des choristes !"